Français Deutsch English Logo CIP
Accueil > Articles > Résidence d’artistes : le collectif SACRE partage email
Résidence d’artistes : le collectif SACRE
Publié le : 4 mars 2019

Dans le cadre de ses nombreuses et diverses actions, le CIP a accueilli le collectif SACRE, en résidence durant une semaine au mois de Février, pour la préparation de leur spectacle «Speos». Une création où musique, danse et vidéo se mêlent pour une œuvre originale et forte.

C’est l’histoire d’une rencontre entre un lieu dédié à l’orgue, Organum XXI, et un groupe d’artistes : Joan Vercoutère, Côme Calmelet, Clément Rivalin, Kilian Madeleine et Gabriel Bestion de Camboulas forment le collectif Sacre qui a élu domicile pour une semaine, à Organum XXI.

« C’est Johannes Luijmes, directeur du festival Orgelpark à Amsterdam où nous jouerons notre spectacle en mai, qui nous a recommandé le lieu quand nous cherchions un espace pour le préparer », explique Gabriel Bestion de Camboulas, l’organiste du collectif Sacre.

Celui-ci est en effet en pleine préparation de « SPEOS », un spectacle alliant danse contemporaine, musique d’orgue et projections de dessins.

Le groupe sera ainsi rejoint par Charlotte Melly, graphiste, scénographe et illustratrice, qui rétroprojettera, en direct, des dessins sur les corps des danseurs.

« Nous voulions mêler les effets vidéos et jouer avec les corps, comme si nous étions une matière vivante et que l’on sculptait quelque chose sur nous », explique Côme Calmelet, l’un des danseurs du groupe. « Le spectacle est fondé sur cette idée de construire, de bâtir quelque chose en groupe. »

Pour ce spectacle « Speos », le groupe a souhaité évoquer la place de l’humain dans la ville, ses interactions. A la fin de la semaine, le collectif a pu présenter son travail au public de Point d’Orgue. Sur des musiques modernes de Debussy, entre autres, mais également des créations de Gabriel Bestion de Camboulas, qui officie à l’orgue, les trois danseurs du collectif Côme Calmelet, Killan Madeleine et Clément Rivalin, ont présenté un spectacle original et fort, souvent audacieux.

Le rythme est posé, lent, parfois à la limite du mime, alternant des moments de tension mais aussi de respiration. Une œuvre prenante qui a su exploiter le lieu original et sa disposition. Un spectacle créé avec les chorégraphes Yoan Hourcade et Joan Vercoutère qui sera interprété aux Pays-Bas à l’Orgel Park d’Amsterdam, complété de sa partie vidéo, ici absente.

Dans le cadre de leur résidence, les artistes ont également accueilli le samedi matin les élèves de la classe de danse UNSS du lycée Leclerc de Saverne, pour un moment d’échange et de danse, très instructif.

C’est également un moment d’échange entre le public et les artistes qui a clôturé cette prestation. Un moment de partage riche entre des artistes intéressés d’avoir un retour suite à cette première, et des spectateurs curieux et intéressés par la démarche originale de ce collectif parisien.

Source : https://c.dna.fr/edition-de-saverne/2019/03/09/speos-quand-l-orgue-rencontre-la-danse

Le collectif SACRE et le public de Point d’Orgue